trop_cest_jamais_assez

Trop c’est jamais assez …

Sur une île coupée du monde et du temps, ils avaient découvert un énorme coffre après de nombreuses années de recherche. Ce trésor devait les rendre riches et heureux et c’est ce qui s’est passé et même bien au-delà de leurs attentes.

Ce trésor, leur permettaient de disposer de tout ce dont ils avaient besoin, ils demandaient et recevaient, continuellement…

Deux catégories de personnes sont apparues :

Une catégorie qui profitait de cet extraordinaire trésor pour disposer de tout ce dont ils avaient  envie :

  • voyager virtuellement à travers le monde sans les tracas de la réalité
  • avoir l’iphone 5s
  • avoir la xbox one (ou la PS4 !)
  • avoir trois voitures
  • avoir deux maisons
  • avoir beaucoup d’argent
  • être connecté en permanence avec des êtres chers
  • pouvoir visionner à toute heure et tout moment ce dont ils voulaient
  • écouter de la musique à tout moment et toute heure

trop_c'est_jamais_assez

 

La deuxième catégorie voulait quant à elle mieux utiliser cet extraordinaire trésor en essayant de développer leurs expériences et donc indirectement leurs savoirs, leur développement.

La facilité d’accès à tant de ressources était inimaginable. Ils pouvaient tout apprendre, tout expérimenter, découvrir, grandir… devenir une meilleure version d’eux-mêmes.

projets

 

mais cette joie fut de courte durée : pour certains (la première catégorie), tout n’était qu’illusion, les jours se suivaient, tous quasi identiques, une routine s’installant, voulant toujours plus mais n’apportant aucune satisfaction ( troisième téléviseur grand écran, un énième Blu-ray, un énième jeu Nintendo DS, toujours parler de la même chose avec ses amis, regarder le 85 épisode d’une série puis enchaîner avec un autre épisode d’une autre série , avoir une troisième voiture, avoir la douzième paire de chaussures…)

Pour d’autres (la deuxième catégorie), un accès facilité et quasi instantanée rendait les choses beaucoup plus compliquées, bien plus compliquées. En effet, ils s’adonnaient à plusieurs activités, voulaient tout faire et en même temps, s’arrêtaient au profit d’une activité puis la reprenaient quelques mois plus tard … bref, ils n’avançaient pas malgré le fait de disposer aussi facilement de toutes cette connaissance.

Ainsi après un certain temps, ils n’étaient plus aussi heureux … au contraire ils étaient frustrés, déprimés, parfois sans même le savoir car après tout ils disposaient d’un grand trésor, il n’y avait pas de quoi être triste !

Ce trésor, leur a permis d’un coté de disposer de tout ce dont ils avaient besoin, assez facilement, et de l’autre ils pouvaient s’adonner a beaucoup plus d’expériences grâce au savoir et à l’information dont ils disposaient à présent.

Mais il y avait un problème : ils n’arrivaient pas à faire grand-chose et à la fin de la journée ils se sentaient frustrés car à vouloir tout faire, ils ne faisaient plus rien !

Essayer de faire Minas tirith en lego, apprendre l’allemand en même temps, tout en parcourant une encyclopédie sur les différentes factions militaires qui ont existées, laisser tomber le château pour écrire un livre sur la biologie mécanique tout en s’exerçant à écrire avec les 10 doigts sur un clavier, toujours avec un podcast sur l’allemand et son apprentissage…;

Vous risquez de ne pas trop progresser mais surtout de péter une durite et de terminer comme …. lui

gollum
Raaaaahhhhh !!!!

 

Et les autres croyaient qu’ils étaient heureux car disposant de tout ceux dont ils avaient rêvé, mais ils n’éprouvaient plus d’émotions, tout était devenu mécanique, après tout il suffisait de claquer des doigts pour avoir ce que l’on voulait. Alors où est la joie, le plaisir dans tout ça ?

Car après tout ce n’est pas de notre faute, on a la chance  de disposer de pas mal de choses.

 

Cette petite histoire peut être assimilée à notre société :

Nous voulons plus, toujours plus, où beaucoup n’est jamais assez : il nous en faut toujours plus à chaque nouvelle fois.

(Exemple avec le cas de la nourriture qui peut être comparée à d’autres choses)

Ou sinon nous voulons parvenir à tout faire en même temps : être un boulanger qui en plus de son rôle de patron, joue les employés, apprends l’anglais en même temps pour pouvoir s’expatrier aux states et faire fortune. Bien sûr il prend des cours de comptabilité approfondie (Normes IFRS : compta internationale), et finit ses journées très tard. Ce qui est un peu embêtant car il se lève le matin pour alimenter son site internet (e-marketing) pour développer son activité. Vous pensez qu’il va y arriver, et si oui, avec une bonne santé ?

Ou alors, un peu plus réducteur : une personne qui se lance dans plusieurs projets à la fois. Combien de projets vont voir le jour ? Seront-ils de bonnes qualités ?

Le résultat est le même que celui rencontré dans l’histoire : il y a une certaine frustration pour ceux qui veulent tout accomplir en même temps ou qui veulent tout avoir.

Que faut-il donc faire pour mieux profiter de la vie ?

Il faut se concentrer sur l’essentiel donc sur le long terme.

Hein ???

Et oui, les choses qui nous apportent de la valeur durent dans le temps ou sont associés à des buts sur le long terme.

  • Comme pratiquer du crossfit pour être en bonne santé et aider, former une communauté dans l’avenir.
    Comme écrire un livre sur 2 ans plutôt que l’écrire trop vite et peut-être le bâcler en 1 ans
  • apprendre une langue étrangère afin de voyager dans ce pays et mieux connaitre sa culture
  • Apprendre des langages informatiques pour pouvoir programmer et ainsi pouvoir créer des applications, des jeux qui toucheront petits et grands.

Ce qui veut dire qu’il faut se limiter à certaines choses, aux choses qui apportent de la valeur sur le long terme.

vision_long_terme

Ça ne veut pas dire de vivre comme un ermite mais plutôt de vivre avec des choses, de faire des choses qui nous apportent de la valeur.

Il y aura donc un certaine de tri entre les choses qui nous intéressent et celles qui ne nous intéressent pas.

Et je peux vous dire qu’à la fin de la journée vous serez agréablement surpris et content de celle-ci car vous aurez faits des choses, ou acquis des choses qui vous tiennent à cœur et qui vous rapprochent de vos buts à plus long terme.

 

 

Si cet article vous a aidé, même un tout petit peu, partagez le et récompensez moi par la même occasion !