objectifs_enhance_your_life

La manière optimale de fixer ses objectifs …

J’espère que mon précédent article sur l’utilité de se fixer des objectifs vous a conquis et marqué. En tout cas, je me suis dit que donner une technique serait plutôt cool, non ? Après tout si on pouvait avoir le « Package » complet, autant en profiter !

Alors pour couronner le tout, je vous livre la formule secrète pour atteindre ses objectifs efficacement.

Voici 3 règles pour commencer :

objectifs

 

  1. Vous écrivez vos objectifs au présent
  2. Aucune négation pour décrire vos objectifs
  3. Vous utilisez exclusivement le pronom « je »

 

Le présent

En effet en utilisant le présent nous envoyons un message à notre inconscient, une commande.

De plus en écrivant l’objectif sur une feuille et au présent nous participons déjà à la réalisation de cet objectif: nous commençons déjà l’action.

Par exemple : je traite plus rapidement mes calculs mentaux.

C’est une affirmation que l’on envoie comme si l’objectif était déjà atteint : notre être va donc se prêter au jeu, mais il va surtout y avoir une meilleure implication (c’est pas des c*******s !). (voir l’impact de la Méthode Coué ou auto-suggestion )
Lisez des livres sur l’utilisation du présent et son impact sur notre subconscient, si vous désirez comprendre les mécanismes.

Le positif

Ensuite vient  » le positif « . En effet notre subconscient n’arrive pas à traduire le négatif et le rejette tout simplement!

Par exemple lorsque quelqu’un dis : ne regardez pas la voiture rouge derrière vous !
Vous allez automatiquement rechercher cette voiture rouge derrière vous. La phrase décryptée devient : regardez la voiture rouge derrière vous ! (si on la déduit suite à votre comportement)

Moi ?

L’utilisation exclusive du pronom personnel « je ». Normal, ces sont vos objectifs et non ceux des autres. Ainsi en utilisant le pronom personnel « je », c’est vous qui vous vous impliquez et l’on évite l’effet de « projection ».

Je vous donne un exemple pour comprendre la subtilité :

« Tu sais, je pense que les clients ne vont pas apprécier cette nouvelle déco. »

La personne qui intervient, ne s’implique pas vraiment car elle se dissimule au travers des « clients ».
Elle ne prend aucun risque, ni aucune posture et ça, on veut l’éviter lorsque nous écrivons nos objectifs sur papier.

C’est normal car nous voulons être vraiment impliqués dans la réalisation de ces derniers. Ainsi tous les messages que l’on envoie (les objectifs) sont traduits dans une langue que le cerveau peut comprendre de manière optimale.

On passe de :
Parler anglais à un français (il comprend très vaguement le message dans sa globalité) à parler français à un français : plus aucun problème de compréhension.
On peut dire que les objectifs écrits ainsi, correspondent au langage du cerveau.

Si vous désirez plus d’informations je vous conseille de lire les bouquins écris par Brian Tracy, un businessman ainsi que l’auteur de nombreux bouquins sur la réussite et le succès personnel. Il a également fournit plusieurs formations aussi bien, sur des supports écrits, audiovisuels qu’audio.

Si cet article vous a aidé, même un tout petit peu, partagez le et récompensez moi par la même occasion !