perte de poids

Comment manger mieux et moins ?

Pour vous manger c’est quoi ? Ou plutôt ça sert à quoi ?
 
La nourriture est un besoin fondamental pour l’homme car c’est elle qui nous apporte toute l’énergie dont on a besoin: sans nourriture pas d’énergie et sans énergie on ne peut pas faire grand chose.
 
Mais voilà, la paradigme a changé car si l’on mangeait pour combler nos besoin en énergie alors nous ne mangerions que le strict nécessaire ou alors assez pour subvenir à nos besoin dans la journée, n’est ce pas ?
 
Malheureusement nous sommes dans une société tournée vers la nourriture, nous avons facilement accès à cette même nourriture et nous mangeons bien plus que ce dont on a besoin.

Vous avez pu voir qu’au cours de mes derniers articles j’ai mis l’accent sur la nutrition pour perdre du poids. Il est vrai que ce n’est pas la seule composante mais elle joue un rôle majeur.

La question que l’on va se poser aujourd’hui est de savoir comment manger mieux d’une part, puis comment faire pour manger moins.

So let’s do this !

Comment faire pour manger mieux ?

Manger est un plaisir, j’adore manger, vraiment. Je m’empiffrai nuit et jour et rien ne me faisais peur: j’étais un gros mangeur et j’en est ressenti les conséquences au niveau de mon énergie ( une certaine fatigue) et un poids qui augmentait ou stagnait ( avec le sport, heureusement).

C’est normal après tout car si la nourriture vous entoure vous y penserez plus souvent.

Prenons un exemple de situations :

Situation 1 :

je suis assis devant la télé et je la regarde (ah bon ???) affalé comme une otarie, sur la table basse devant moi il y a des livres.

Situation 2 :

je suis assis devant la télé et je la regarde (ah bon ???) affalé comme une otarie, sur la table basse devant moi il y a des chips, un sandwich et une canette de coca light (faut préciser quand même).

Seul le contenu sur la table basse a changé mais étrangement vous mangez dans la situation 2 alors que dans la situation 1 vous ne mangez pas.
Certains me diront :
Normal quoi, à quoi tu t’attendais !
Et bien si dans la situation 2 le mec (ou la jolie demoiselle) s’est mis à mangé alors c’est qu’il avait faim et donc théoriquement, il aurait du aller chercher manger dans la situation 1, non ?
Mais nous savons que nous mangeons même si nous n’avons pas spécialement faim et les aliments dans notre champ de vision ne nous facilite pas la tâche.
Je pense que bon nombre d’entre vous se reconnaîtrons dans ces situations.
Je vous propose donc ma solution d’après mon expérience et je peux vous dire que ça c’est très bien passé, sans aucun accroc (j’ai peut être tuer un chien lors d’une folie hystérique mais c’est rien comparé au zombie de Miami)

Phase 1

 

Juste le fait de voir cette nourriture et nos sens s’éveillent, l’envie devient forte jusqu’à ce qu’on craque et qu’on finisse par céder . Nous sommes attirés par ce que nous voyons.

Faites un test, nettoyer votre garde manger, supprimer par exemple vos chips sans en racheter pendant 1 à 2 mois. Les débuts seront difficiles mais après vous vous passerez de vos chips.

Et pourquoi ? Parce que vous n’y penserez tout simplement pas.

Pas de chips = pas d’envie de manger de chips car on n’y pense pas. Certains me diront :

Mais si, moi j’y pense aux chips même si j’en ai pas chez moi!

Et moi je répondrais:

Normal, quant tu as pensé à tes chips, il n’y avait pas des images qui tournait a la télé ou encore une discussion avec l’un de tes amis ou as tu lu quelque chose a ce sujet… L’impulsion joue une grande part mais si vous êtes « aveugle » vous serez moins tentés, n’est-ce pas ?

Bon n’avez pas besoin d’être aveugle (dommage …) mais de tout simplement modifier votre environnement.

Commencez alors par revoir vos achats mais allez y en douceur, progressivement ou sinon une privation trop importante entraînera une chute toute aussi lourde de conséquences : je le sais j’en ais fais l’amère expérience, vous vous déchaînerez sur la nourriture tel un homme qui n’a pas mangé depuis 1 mois. l En tout cas vous verrez que ça marche très bien, si vous n’avez pas tel type de nourriture que vous voulez éviter devant vos yeux alors vous n’y penserez pas et donc d’une certaine manière, ne vous priverait pas.

 

perte de poids
Il vous faudra autant d’efforts pour perdre du poids

Mais je vais devenir un vrai moine ma parole !

Non, non, non …

C’était la première étape du plan.

Cette première étape est nécessaire car elle va vous apprendre quelque chose de très important : vous n’avez pas spécialement besoin de tel ou tel aliment.

Ainsi après cette période d’expérimentation, vous avez pu voir que ce n’était pas vraiment de la torture et que désormais vous pouvez vous passer d’un aliment précis sans aucun remord.

Phase 2

La deuxième étape est de tout simplement accepter visuellement n’importe quel type de nourriture.

Je m’explique : pour grand nombre d’entre vous, vous ne pourrez jamais avoir un garde manger propre et pourquoi ?

Parce que vous vivez avec d’autres gens, vous partagez des moments avec eux. Vous serez obligatoirement confrontés à vos chips ( décidément, je leur en veux) alors pas besoin de faire la fine bouche ou de dire :

Ah mais non, je peux pas manger ces cochonneries !

Vous êtes désormais immunisés. Vous n’êtes plus un loup salivant devant un bon gros morceau de viande et pourquoi ?

Parce que vous pouvez très bien vous en passer sans aucun remord comme expérimenté dans la phase 1 du plan.

Vous pouvez voir de tout et de n’importe quoi, vous serez serein, calme, non stressé et maladif vous roulant par terre avec de la salive coulant de votre bouche.

Vous avez pu vous en passer, non ?

Voilà vous êtes armé et fin prêt pour mieux manger.

 

Maintenant comment faire pour manger moins ?

Je reviens à ce que je disais un peu plus tôt : nous mangeons pour combler nos besoins en efforts.

Or je vois parfois des personnes manger comme si elle avait une activité physique digne d’un bodybuilder, sans déconner, sauf qu’elles foutent rien et que donc, naturellement, l’énergie qui provient des aliments ingérés, est stockée sous forme de graisse.

Normal quoi, non ?

Si je mange énormément c’est que j’ai des besoins en énergie important et si mes besoins sont faibles alors je n’ais pas besoin de tant de nourriture.

Ainsi de gros repas m’apporteront plus d’énergie qui sera utilisé lors de mon activité physique et ne sera pas stocké en graisse alors que de plus  petits repas m’apporteront l’essentiel de l’énergie dont j’ai besoin pour la journée .

Si vous avez percuté alors les jours où vous pratiquerez une activité physique, vos repas seront un poil plus important que ceux des jours ou vous ne ferez rien.

 

kai greene musculation
Euh … là je pense que vous pouvez y aller au niveau de la bouffe …

 

Jusque la vous me suivez ?

Ok, c’est bien beau mais moi je fais quoi pour diminuer ma ration alors que j’ai toujours faim ?

Alors déjà, ta sensation de faim est soit psychologique, soit causée par une molécule qui te dis : « Robert, à table !!! »

Il va donc falloir ruser pour que cette sensation de faim disparaisse petit à petit et comprenne la nouvelle routine que l’on veut installer.

Je vous conseille de boire un grand verre d’eau avant chacun de vos repas. Cette eau remplira votre ventre et diminuera instantanément votre sensation de faim.

Utilisez des assiettes un peu plus petites. Si vous avez de très grandes assiettes alors vous les remplirez tout naturellement et le jour où il faudra diminuer vos rations, vous verrez ce petit vide dans votre assiette que vous voudrez combler psychologiquement. Comme l’assiette n’est pas remplie, je n’ai pas mangé assez = j’ai faim.

Mais si j’ai une plus petite assiette remplie sans aucun vide alors pas de problème, vous aurez manger une assiette entière.

 

 

petite assiette vs grande assiette
Vous voyez la différence ?

 

Pour ce qui peuvent, prenez une poignée de noix avant votre repas.

Mais l’ultime conseil est de prendre son temps lorsque l’on mange. Tout le monde vous la sortit mais pas expliqué à ma façon. En effet si vous êtes passé par la phase 1 et la phase 2 vous avez compris qu’il ne servait à rien de manger jusqu’à avoir le gosier rempli, loin de là. Prenez votre temps et faites de temps en temps une très courte pause pour comprendre mais surtout ressentir ce que vous avez dans votre ventre. Avant de vous resservir, faites en sorte de vous tenir bien droit et de sentir ce que vous avez dans le ventre puis posez vous cette question : est-ce que j’ai encore faim ?

Soyez honnête avec vous, si vous n’avez plus faim alors il est temps de s’arrêter.

Je le répète, si vous êtes passé par la phase 1 et 2 alors vous ne serez pas hypnotisé, obnubilé par la nourriture et vous pourrez vous arrêté sans avoir de remords.

L’idée est de manger à sa faim et de ne pas se priver. Je suis contre tout ce qui est régime dans lesquels vous avez énormément de restrictions. Je ne suis pas là pour souffrir et me rouler sur la sol avec un filet de bave qui jaillit hors de ma bouche. Il suffit de réapprendre à manger en douceur et tranquillement et vous verrez, vous pourrez vous passez de plein de choses sans vous priver. En fait vous allez vous passer du superflu, donc théoriquement vous ne perdez rien, non ?

Le dernier conseil que j’ai à vous donner est, d’instaurer un jour, de préférence le dimanche, pour manger tout ce que vous voulez : c’est votre récompense pour vos efforts tout le long de la semaine et ça fais du bien au moral. J’appelle ce jour  » Apocalypse day  » parce que c’est vraiment le bordel. Je bouffe tout le temps, énormément et des tas de choses et vous savez quoi ?

Mon poids reste stable …

C’est quoi ce bordel !!!!

Et bien c’est normal, parce que tous mes efforts de conduites cumulés sur la semaine sont bien plus importants et ont bien plus d’impacts qu’une journée complètement déchirée. Il y a bien sur un certain impact de cette journée de festin mais si vous avez été correct durant tout le long de votre semaine alors pas de problème.

Bien sur, vous n’êtes pas obligés d’instaurer un  » Apocalypse day « .  C’est en fonction de vos objectifs :

  • Si vous voulez perdre plus de poids alors il faudra éviter pendant une certaine période
  • Si vous n’avez pas spécialement une envie de déboire pour ce week-end alors tant mieux, pourquoi se forcer ?

J’espère vous avoir apporter de très très bon conseils et qu’ils vont vous apporter les résultats que vous attendez .

Mais je tiens à insister sur le fait de passer à l’action et surtout d’avoir un mental d’acier, c’est une nouvelle routine de vie que l’on veut instaurer pas un simple changement qui vous apportera des résultats mais qui s’estomperont dès que vous arrêterez , à quoi bon donner tant d’efforts alors ?

Si cet article vous a aidé, même un tout petit peu, partagez le et récompensez moi par la même occasion !