Travaillez fort mais reposez vous !

2/5: Comment améliorer vos notes dès maintenant

Nous reprenons la suite des articles qui vous permettront de mieux réussir vos examens (brevets, baccalauréat, partiel, concours…), et d’améliorer vos notes. Alors commencez déjà par rajouter mon blog à votre flux rss ou en favori. Si vous n’avez pas vu la première partie alors allez-y , ça vous fera pas de mal !

Aujourd’hui nous attaquons le point numéro 2.

Deuxième point :

Vous travaillez pour votre futur : c’est un investissement

Alors faites en sorte de donner le meilleur de vous-même lors de votre formation, faites comme si vous étiez déjà en train d’occuper ce poste. Les notes que vous recevrez seront votre futur salaire. Vous voulez un bon ptit salaire, alors  y a plus qu’à augmenter ou améliorer vos notes.

Je sais que c’est assez difficile d’adopter ce comportement mais essayez souvent et revenez à la charge. Sinon pour donner le meilleur de vous-même sans pour autant penser comme si vous travailliez déjà est d’être félicité, acclamé, reconnu par ses proches.

Imaginez que vos parents soient fiers de vous, qu’ils en parlent à toute la famille, à leurs amis, leurs proches, leurs collègues (vous devenez une personnalité mine de rien) et vous amis vous complimentent également. Devinez quoi, vous travaillerez encore plus dur pour avoir encore plus de succès et là vous entrez dans un cercle vertueux. C’est tout gagné n’est-ce pas ?

Soyez un champion en travaillant ! 

travaillez fort pour améliorer ses notes
Travaillez fort mais reposez vous !

Crédit photo: MAC-Photography.co.uk

 

Troisième point :

Vous n’arrivez pas à vous concentrer ? Trouver pourquoi.

Oui, pourquoi vous n’y arrivez pas ?

Peut-être que c’est parce que vous avez envie de regarder le dernier épisode de GRIMM (héhé), de jouer à une partie d’HALO REACH (yeah), de voir vos amis… Tout d’abord regardez si vous avez du temps, de la marge devant vous, si tout est ok alors GO faire ce que vous voulez.

Hein mais il est malade !!!

(Soupir self-control)… deux solutions s’offrent à vous :

  • soit vous vous adonnez à votre petit plaisir dès maintenant
  • soit vous terminez votre travail pour ensuite vous adonnez à votre petit plaisir

La première solution est à privilégier pour les personnes qui peuvent se contrôler et qui ne sont pas ADDICT, c’est-à-dire qu’elles ne voient pas le temps passé où qui vont toujours plus loin pour se satisfaire en se promettant que c’est la dernière, mais vous savez très bien que ce genre de personnes ne s’arrêteront pas : regarder seulement un épisode se terminera par regarder 5 épisodes et si ces derniers durent 45 minutes chacun alors là, ouille ouille ouille….

Vous aurez de toute façon votre esprit embrouillé par ce que vous voulez faire au moment de vos révisions (oooohhh mon précieux …. DAMN !!!) Et en termes d’efficacité, je peux vous dire que vos révisions sont … foutues … et vos notes s’en ressentiront.

Vous n’aurez qu’une idée en tête : assouvir votre besoin … et faites attention ou vous ressemblerez bientôt à ça :

comment ne pas devenir gollum
Il faut que je le fasse…

 

C’est pourquoi si vous faites ce qu’y vous tiens à cœur alors vous aurez l’esprit plus aérez, vous n’y penserez plus puisque vous l’avez fait ( aaaahhhhh j’ai enfin b***é ce foutu covenant)  et vous pourrez ainsi attaquer vos révisions plus sereinement, avec plus d’efficacité et vous obtiendrez forcément de meilleur notes !

Pour la deuxième option, je vous le rappelle, elle est plus adaptée pour les personnes qui n’ont pas de contrôle sur eux-mêmes. Il vaut mieux qu’ils s’adonnent à leurs petits plaisirs une fois la plage de révision terminée en se disant que s’ils terminent leurs objectifs avec succès alors il auront droit à leurs récompenses (youhou, je vais pouvoir aller au cinoche). Et comme ils doivent réussir à tout prix leurs objectifs pour toucher leurs récompenses alors leurs esprits sera plus focalisé sur les révisions et non plus sur leurs futures distractions.

Donc choisir l’une ou l’autre des options est comme une sorte de récompense

Voilà, je vous laisse choisir votre catégorie en fonction des informations que j’ai apporté et n’oubliez pas que l’efficacité est le mot d’ordre sinon à quoi bon travailler.

Et pour les personnes qui n’arrivent pas à travailler et qui en plus n’ont pas de distractions en têtes ???!!!!

Hum, hum…

Non je déconne, je la sentais venir et je me suis préparé comme pour le jeu questions pour un champion et je vais vous donner une question de champion (c’est subjectif hein !)

Dites-vous tout simplement que vous allez travailler pour 5 misérables petites minutes en donnant le meilleur de vous-même, tout ce que vous avez dans le ventre (c’est une expression, j’espère qu’on s’est compris). Et devinez quoi : lorsque vous vous lancez, en principe au bout de 5 minutes vous ne vous arrêtez plus telle une locomotive, vous êtes lancé en orbite comme une fusée qu’on ne plus arrêter.

vous êtes une fusée, on ne peut plus vous arréter
Une fois lancé, on ne vous arrête plus

 

Alors dites-vous à chaque fois que vous allez commencer par une petite session de révision de 5 minutes et vous verrez que vous serez lancé pour une session plus longue. Nous essayons simplement de tromper notre esprit et vous savez quoi… CA MARCHE !!!! (il faut tout de même donner le meilleur de vous-même et non vous curez les ongles, sa le fera pas).

Quatrième point :

Il faut faire des pauses, c’est crucial.

Vous devez absolument faire des pauses sinon comment tiendriez-vous sur le long terme. C’est comme le sport, il faut un temps de récupération pour ensuite mieux attaquer avec la même férocité (oui on est des sauvages et on va tout casser). Alors prenez des pauses, pas des vacances, des pauses.

Si vous ne vous reposez pas, il sera difficile d’être efficace dans vos révisions.

il faut se relaxer, se reposer
ooohh non, je … me suis … pas repo … séééé…

Allez faire un tour, marchez un peu, allez jeter les poubelles, buvez votre café (rraaaa il me faut de la caféine !!!), faites promener votre chien ( un site qui peut vous aider à établir une meilleure relation avec votre chien / chat)) écouter de la musique, … faites en sorte de vous aérez mais ne vous éternisez pas.

Cela fait du bien à l’esprit mais il est également prouvé scientifiquement que notre capacité de rétention est plus importante au début et à la fin d’une session. On appelle ce phénomène le phénomène de primauté (je retiens le début) et l’effet de récence (je retiens la fin) (ça sert les cours de psycho finalement). On peut donc les assimiler à des pics de productivité : la machine tourne très bien au début et à la fin de chaque session.

Mais pardi !!! Il serait plus intéressant de faire plusieurs pauses qu’une seule alors !!!

J’y viens Watson, vous l’aurez compris si vous faites une pause au cours d’une session alors  vous obtenez 4 pics de productivité :

  • 1 au début
  • 1 à la fin de la pause
  • 1 au début de la reprise
  • 1 à la fin

Alors faites plus souvent de courtes pauses (de l’ordre de 5 min) pour ainsi bénéficier de plus de « pics de productivité », ainsi vous passez de 4 « pics » à 10 « pics » par exemple.

Vous pouvez utiliser cette méthode pour différentes choses, vos projets, vos travaux…

Mais si vous êtes lancé, alors pas besoin de faire de pause, surtout si vous êtes en train de construire un raisonnement complexe, que vous êtes en train de développer une idée, dans certains cas une pause pourrait vous porter du tort : à la reprise vous oublierez peut être votre idée.

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, on se retrouve demain pour la suite et n’oubliez pas de commenter ou encore de liker.
 Bonus : Voici une vidéo de Marty Lobdell partageant de précieux conseils : « Etudiez moins, étudiez intelligement ». Il reprendra certains points que j’ai développé, mais en ajoutera d’autres également.

 

Et voici un résumé de 7 min par Thomas Frank :

 

Si cet article vous a aidé, même un tout petit peu, partagez le et récompensez moi par la même occasion !