La douleur est temporaire : qu’elle dure une minute, une heure, un jour ou même une année, peu importe, elle finira toujours par s’estomper. En revanche, si j’abandonne, ça ne s’effacera jamais – Lance Armstrong

La douleur est temporaire : qu’elle dure une minute, une heure, un jour ou même une année, peu importe, elle finira toujours par s’estomper. En revanche, si j’abandonne, ça ne s’effacera jamais – Lance Armstrong

Voici les requêtes qui vous ont menés à cet article:

  • “ La douleur est temporaire : quelle dure une minute une heure un jour ou même une année peu importe elle finira toujours par sestomper En revanche si jabandonne ça ne seffacera jamais”